Quand ostéo rime avec bien-être…

Hello hello !

Me voilà de retour aujourd’hui avec un article qui sort un peu de ce que j’ai l’habitude de faire. Vous le savez ce qui me plait le plus dans le blog ce sont les échanges et les rencontres que j’ai l’opportunité de faire.

Cet article part de là : une rencontre par le biais d’un ami commun, un super feeling qui passe, des discussions hyper intéressantes et voilà que j’ai envie de partager tout ça avec vous !

Dans la « vraie vie » je suis plutôt du genre timide, réservée. J’ai du mal à aller vers les gens, à engager le dialogue. Je travaille là-dessus depuis des années et aujourd’hui j’arrive peu à eu à sortir de ma zone de confort et à aller vers les autres, pour de jolies rencontres au final ! (Bon ok parfois c’est un fail total mais c’est ça aussi la vie).

Bref venons-en au vif du sujet !

******************************

Parlons un peu de moi pour commencer.

L’ostéo et moi ce n’est pas vraiment une relation durable. La dernière fois que j’y suis allée cela doit bien remonter à 4 ou 5 ans, cou bloqué en vacances un 15 août à Chamonix, j’ai fait comme j’ai pu et je n’ai trouvé qu’un rendez-vous disponible en urgence chez un ostéo donc voilà. Problème réglé en une séance et depuis je n’y suis pas retourné.

Je dois avouer que mes connaissances sur le métier d’ostéopathe sont assez limitées. Pour moi il débloque ce qui est bloqué et remet en place ce qui est déplacé, ça s’arrêtait là.

J’ai rencontré récemment Elodie Marche, une jeune ostéopathe qui a créé son Cabinet il y a quelques mois à Nice.

Elodie Marche Ostéopathe Nice

Et là, j’ai compris que j’avais totalement faux…. (en même temps chacun ses compétences, l’important c’est d’apprendre). Au fil de discussions je me suis rendue compte d’à quel point je faisais erreur sur cette profession.

Elodie est passionnée par son métier (et passionnante quand elle en parle) et elle a su totalement changer la vision que je pouvais avoir, qui était tristement assez limitée.

L’ostéopathie, qu’est-ce que c’est ?

Il faut tout de même commencer par le commencement, et définir clairement ce qu’est l’ostéopathie.

Je pourrais vous citer la définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mais en la lisant dès la 2ème ligne je ne comprenais déjà plus rien… Autant aller au plus simple : l’ostéopathie est une thérapie manuelle qui s’intéresse aux troubles fonctionnels du corps humain. A l’aide de ses mains exclusivement, le praticien va pouvoir établir un diagnostic ostéopathique et dispenser un traitement spécifique et adapté en fonction des besoins de chacun.

Moi qui croyait qu’il n’intervenait que sur des os déplacés ou un dos coincé, grande erreur !

Autre question récurrente : la différence entre ostéopathe et kiné ? Ce sont deux notions qui sont souvent confondues, par moi la première !

Un article complet est disponible ici, qui est très clair et explique les tenants et aboutissants de chacun de ces métiers.

Pour faire simple encore une fois, le kiné va agir en action localisée sur une zone douloureuse, en utilisant ses mains ou des appareils. Il va être consulté le plus souvent pour des questions de rééducation.

Un ostéopathe à l’inverse va agir sur le corps de manière plus globale, pour harmoniser le corps dans son ensemble, trouver l’origine d’une pathologie et la soigner. Il utilise exclusivement ses mains.

Par exemple, j’ai été étonnée d’apprendre que l’ostéopathe peut agir sur énormément d’aspects très varié comme le système neurologique, cardio-vasculaire, digestif, O.R.L. et pulmonaire, neuro-végétatif (dont nervosité, anxiété, stress….). il va également pouvoir agir à titre préventif sur de nombreux aspects.

Ces deux métiers ne sont pas concurrents contrairement à une idée très répandue mais au contraire complémentaires.

L’ostéopathie, quelle formation ?

Le diplôme d’ostéopathe vient clôturer 5 années d’études dans des domaines variés, aussi bien théoriques que pratiques. Cette formation comprend 3360 heures de formation théorique et 1500 heures de formation pratique clinique encadrée, assurée par des établissements agréés par le Ministère de la santé.

Chaque ostéopathe est formé à tous les aspects du métier, y compris le traitement sur les sportifs, les femmes enceintes ou encore les bébés.

Il est ensuite possible de pousser un peu plus sa formation dans des domaines parallèles, avec des séminaires par exemple, pour pouvoir conseiller son patient de manière plus pertinente en plus des soins à proprement parler. Elodie par exemple est formée en micronutrition,  en posturologie et en aromathérapie (en cours) car c’est un moyen pour elle de pouvoir assurer une prise en charge la plus complète possible.

L’ostéopathie en lien avec le bien-être

Ce que j’ai beaucoup apprécié lors de ma rencontre avec Elodie Marche, c’est ce côté humain que nos discussions ont fait ressortir.

L’humain derrière le praticien.

Cela a retrouvé un écho en moi (dans une certaine mesure évidemment puisque nos domaines d’activité sont très différents). Moi aussi dans mon travail je m’efforce de privilégier le rapport humain, au-delà de ce qu’il pourrait être de prime abord.

Elle m’a longuement parlé de son approche de son métier (et j’ai appris des tas de choses). Pour elle le patient ne se résume pas à un dos coincé ou une douleur. Elle cherche à comprendre la personnalité de son patient, pour trouver l’origine du problème et ainsi proposer une solution globale et pérenne.

Je dois avouer que j’étais à mille lieues d’imaginer un tel concept derrière une simple séance d’ostéopathie. (On en reviens à ma fausse idée de base que l’ostéo débloque et que ça s’arrête là).

Forcément vu mon domaine nous avons basculé la discussion sur le bien-être.

L’ostéopathie peut être très utile pour soulager le quotidien, je pense par exemple aux migraines, aux problèmes de sommeil liés au stress, à l’anxiété. J’avouerais n’avoir jamais pensé qu’il était possible de consulter un ostéo pour cela..

J’ai aussi appris que l’ostéopathie pouvait être conjuguée avec des soins esthétiques. Rien à voir me direz-vous ? Et bien en réalité si, et c’est ce qu’Elodie essaie de développer.

Le praticien va rechercher et traiter les restrictions de mobilité afin de permettre à la lymphe et au sang de mieux circuler. En pratique avec ce soins préalable au niveau ostéopathique, le corps pourra mieux éliminer les toxines déstockées par les soins esthétiques et donc de fait les rendre plus efficaces.

Par exemple : combiner une séance d’ostéopathie avec ensuite un soin type massage drainant va permettre d’accentuer l’effet drainant du massage par rapport au résultat d’un massage seul.

Je trouve l’idée géniale et je n’avais jamais entendu parler de ce concept auparavant.

Autre chose que je ne connaissais pas du tout : l’ostéopathie aquatique. Il s’agit en fait de manipuler le patient en flottaison dans une piscine, ce qui est idéal pour supprimer la contrainte du poids du corps dans la manipulation. Par exemple pour les femmes enceintes, le confort est optimal.

Là encore le côté humain du praticien ressort derrière l’acte en tant que tel.

Justement, le fameux sujet grossesse et ostéopathie…

Il y a quelques temps sur Instagram j’avais justement vu passer un gros débat sur le sujet. Une « influenceuse » enceinte indiquait avoir rendez-vous chez son ostéo et qui a reçu en retour des tonnes de messages (dont certains pas forcément hyper sympathiques) lui indiquant que c’était interdit lors de la grossesse… Et bien non, sachez-le ! A partir du moment où vous vous adressez à un praticien compétent, il est tout à fait à même de vous manipuler sans risques.

Bien évidemment le traitement sera adapté à la situation de grossesse, avec des positions adaptées pour optimiser le confort.

La prise en charge ostéopathique de la femme enceinte va aussi permettre de préparer le corps à l’accouchement.

Qui dit grossesse dit aussi forcément ensuite bébé et là encore l’ostéopathe a un rôle à jouer. Il existe d’ailleurs un article très intéressant si vous souhaitez en savoir plus ici.

*****************************

Voilà pour mon petit retour sur cette rencontre « ostéopathique » !  J’ai appris beaucoup de choses et je trouvais très sympa de vous les partager car après tout nous sommes tous amenés un jour ou l’autre à devoir consulter un ostéo.

Pour en savoir plus sur Elodie Marche : 

Son cabinet : 136 Boulevard de Cessole, 06100 Nice

Horaires : du lundi au vendredi (8h/20h) et le samedi (9h/19h) 

Téléphone : 06 38 82 56 08

Son site : http://www.elodiemarche-osteopaca.com/

Sa page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/ElodieMarche.OsteoNice/

Ses tarifs sont détaillés sur son site mais la consultation en cabinet pour un adulte est de 50€ (durée environ 45min).

Il faut savoir que les mutuelles remboursent de plus en plus les séances avec les ostéopathes, n’hésitez pas à vous renseigner !

Pour ma part cette rencontre m’a fait voir les choses différemment et j’ai adoré découvrir des choses dont je n’avais pas idée (vous commencez à me connaitre, j’adore apprendre de nouvelles choses et surtout le partager).

J’espère que cet article vous a plu et si vous êtes de la région niçoise et que vous recherchez une ostéopathe de confiance, foncez voir Elodie, vous ne le regretterez pas !

A bientôt

So’

6 réflexions sur “Quand ostéo rime avec bien-être…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s