Beauty Blender : quésako ?!

Quand vient le temps de parler de fond de teint (ou correcteur ou anti-cernes…), se pose toujours la question : comment l’appliquer?

Il y a plusieurs écoles en la matière, par exemple celles qui font au plus simple : l’application au doigt. Il y a également des méthodes un peu plus « travaillées », avec un pinceau ou encore des éponges.

L’idée n’est pas ici de vous donner la « meilleure » des méthodes. D’une part parce que je ne prétendrais pas être suffisamment qualifiée pour cela. Et d’autre part car chacune d’entre nous étant différente, chacune aura une façon d’appliquer son fond de teint bien à elle, qui lui conviendra alors que cela ne sera pas forcément le cas d’une autre…

Le but de cet article est de vous faire découvrir un produit que j’utilise depuis plusieurs mois maintenant et qui m’a rendue totalement addict… Cela vous intéresse? Continuez la lecture !

Le fond de teint je n’en utilise pas énormément, et quand je le fais je cherche plutôt à unifier le teint, sans avoir une couvrance énorme, n’en ayant pas forcément besoin. Et avant toutes choses, je cherche un rendu na-tu-rel !

Pendant des années j’ai été adepte du pinceau pour appliquer mon fond de teint et/ou correcteur. L’expert face brush de chez Real Technics était d’ailleurs devenu mon chouchou pour cela.

IMG_7277

Les éponges à fond de teint je n’avais jamais été particulièrement convaincue. Il en existe tout un tas de sortes, réutilisables ou non, mais cela ne m’inspirait pas plus que ça..

img_9607_ins_46467_600

crédit photo : beaute.toutcomment.com

 

J’ai ensuite entendu parler des fameux « Beauty Blender » ces éponges nouvelle génération rose bonbon, lavables et réutilisables, au design révolutionnaire qui font fureur outre atlantique. J’ai vite déchanté après un coup d’œil sur leur prix : plus de 16 €, pour un produit qui en plus devra être changé au bout de quelques mois, très peu pour moi ! (comme quoi seuls les imbéciles ne changent jamais d’avis…. :p )

IMG_7268

Les mois ont passé et à force d’entendre continuellement parler de ce produit, l’envie de le tester se faisait de plus en plus pressante.. Je suis finalement tombée chez Kiko sur le même type de produit, bien moins cher (3.40 €). Je me suis dit Bingo ! voilà le test que j’attendais !

Et là…. c’est le flop ! Je n’ai pas du tout adhéré, matière trop rugueuse pour ma peau sensible, j’ai trouvé l’application du produit pas pratique bref… THE flop !…

Je pensais que mon histoire avec les Beauty Blender allait s’arrêter là mais quelques mois après j’ai reçu cette éponge (la vraie cette fois) dans une box beauté. Il était donc écrit que j’allais finalement la tester cette fameuse éponge !

La marche à suivre est plutôt simple : il suffit d’imbiber l’éponge d’eau, elle se gonfle alors et prend plus de volume. Après l’avoir bien essorée on applique le produit, sur l’éponge directement, sur le visage ou même sur la main pour prélever ensuite par touches le produit.

L’application se fait ensuite par petits tapotements (inutile de lisser la matière). Le rendu plus ou moins couvrant sera fait en fonction de la quantité de matière appliquée et du nombre de passage. Il est donc très facile de moduler l’application selon le rendu souhaité. Le double embout (un côté rond et l’autre pointu) est très pratique pour adapter l’application à la zone du visage. Cela permet donc également d’appliquer le correcteur ou l’anti-cernes.

Il suffit ensuite de nettoyer l’éponge, de la laisser sécher et elle est prête à être de nouveau utilisée.

A mon grand regret (!)… j’ai adoré ! Tout le contraire de mon précédent test : une application très facile, une fois mouillée l’éponge est très souple et douce et je parviens très facilement au rendu que je recherche (à savoir naturel et pas trop couvrant).

Le seul bémol est le nettoyage de l’éponge. J’ai fais des recherches sur internet et il est conseillé de la laver à l’eau et au savon, jusque là rien de compliqué me direz-vous. Non en effet, mais je ne parvenais jamais à retrouver la couleur rose bonbon d’origine, malgré mes efforts il restait toujours des auréoles beiges… un peu cracra tout ça… Surtout qu’en insistant pour la nettoyer à fond, j’avais tendance à l’abîmer plus qu’autre chose ce qui réduit forcément sa durée de vie…

IMG_7269

J’ai également vu sur internet que la marque Beauty Blender commercialise un lavant spécifique, qui marche extrêmement bien d’après les avis publiés, mais qui n’est pas disponible en France en magasin (à ma connaissance) et je n’avais pas envie de passer commande en ligne.

J’ai ensuite lu que certaines utilisent de l’huile d’olive pour le nettoyage de l’éponge mais pour ma part à l’idée de mettre de l’huile sur l’éponge que j’applique ensuite sur mon visage, même rincée… Beurk, hors de question !

C’est finalement pendant les soldes chez Sephora que j’ai trouvé une parade : l’huile démaquillante ! Ce n’est pas un produit que j’utilise dans ma routine du coup je n’y avait pas pensé auparavant mais là, soldée à -70%, l’occasion était trop belle !

IMG_7274

Voilà MA solution miracle pour le nettoyage de mon éponge chouchou. Une pompe d’huile démaquillante dans la main, je mouille l’éponge puis je la frotte avec l’huile, il me suffit ensuite de la rincer à fond,  jusqu’à ce que l’eau imbibée s’écoule claire. Le résultat est là : de nouveau une éponge rose tout doux !

Bref le seul côté négatif que j’aurais pu reprocher au Beauty Blender se trouve solutionné, à tout petit prix qui plus est. Le fait qu’elle soit facilement nettoyable augmente d’autant plus sa durée de vie, ce qui joue également sur le rapport qualité prix, bref…. je suis devenue addict ! 😉

Continuons à parler de la marque Beauty Blender, j’en profite pour vous faire découvrir une de leur nouveauté : « Blotterazzi by Beautyblender« . Il s’agit d’une éponge lavable et réutilisable conçue pour enlever l’excès de sébum. Un graal pour ma peau grasse maintenant que l’été est arrivé !

J’ai craqué sur le packaging : l’éponge se glisse dans un petit étui tout fin, au design très sobre et qui comporte un petit miroir, la touche en plus ultra pratique !

L’étui est vendu avec deux éponges, ce qui permet de pouvoir en utiliser une pendant que l’autre est entrain de sécher après nettoyage (que je fais comme expliqué plus haut pour l’éponge classique et qui fonctionne tout aussi bien).

Je suis définitivement devenue adepte de ce produit. Il permet la retouche en cours de journée pour enlever l’aspect brillant du visage sans pour autant que le maquillage se trouve altéré. Autant les petits papiers matifiants jetables ne m’ont jamais convaincue, autant cette éponge m’a séduite !

Voilà pour mon expérience de la marque Beauty Blender, et vous, vous la connaissez?

Une réflexion sur “Beauty Blender : quésako ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s