Mes conseils et ma routine « motivation » ! 

Hello hello !

De retour aujourd’hui pour un article motivation ! Absolument pas celui prévu mais l’inspiration c’est comme ça, ça vient tout seul quand on ne s’y attends pas !

Je vous replace le contexte où je commence à écrire cet article : lundi matin dans le bus, week-end passé trop vite et pas du tout comme je l’avais envisagé. Résultat je n’ai pas eu le temps de tout faire comme je l’avais prévu et je me retrouve au réveil avec un arrière-gout de week-end raté. Du coup je l’avoue la motivation en ce lundi matin quand le réveil sonne est loin d’être au rendez-vous ! 

J’adore mon travail, vraiment. C’est celui que j’ai toujours voulu faire, celui pour lequel j’ai fait de longues études et pas mal de sacrifices. C’est une passion.

Par contre je n’aime pas du tout le contexte dans lequel je l’exerce depuis un moment maintenant. Ambiance pesante, collègues de boulot nocifs, patrons qui n’en ont que le nom mais pas la fonction… Bref j’ai dû faire face à une (très) importante baisse de motivation et même une envie de tout plaquer.

Pour des raisons que je n’aborderais pas puisqu’elles n’ont rien à voir avec cet article, j’ai décidé de continuer dans cette voie mais il m’a fallu trouver le moyen d’y arriver, de surmonter ce manque de motivation au quotidien qui devenait très pesant.  J’en étais à un stade ou rien que l’idée du réveil qui sonne m’angoissait puisque cela signifiait qu’il allait falloir se lever pour aller bosser.

J’ai donc dû mettre en place une sorte de « routine motivation » : des petites choses qui me permettent aujourd’hui d’aller au boulot sereinement. C’est ce que je me propose de vous partager aujourd’hui : ces petits tips qui m’ont aidé et qui je l’espère vous aideront aussi.

Cela vous tente ? Alors c’est parti ! 

***************************

Premier tips : optimiser le réveil

Pour un premier conseil je fais simple mais efficace ! J’ai supprimé radicalement une mauvaise habitude que j’avais : repousser sans cesse le réveil. La fonction « répéter l’alarme dans 9 minutes » était devenu mon addiction du matin, je repoussais jusqu’à l’heure limite pour ensuite ne faire que courir.

Désormais je m’oblige à me lever à la première sonnerie : ça sonne, j’éteins l’alarme et je me lève direct !  Au final on s’habitue très vite à cette petite routine et ne plus courir le matin s’avère être plutôt positif, moins de pression de bon matin ! 

Deuxième tips : optimiser son trajet

Je me suis imposé une autre routine bien être/motivation : sur le trajet du boulot.

Mon trajet commence par quelques minutes de voiture, puis je prends un bus et enfin j’ai un peu de marche. J’ai la chance d’avoir un trajet vraiment très agréable avec vue sur la mer puisque mon bus traverse la Promenade des Anglais. J’ai donc décidé il y a de nombreux mois maintenant de prendre quelques minutes pour moi et de me poser un peu au bord de la mer avant d’aller travailler.

Bon niveau timing ce ne sont que quelques minutes mais niveau bien être, apaisement et motivation c’est équivalent à 2 bonnes heures ! 

Ce rituel est vraiment devenu mon indispensable, ma bouffée d’air frais et de sérénité avant de plonger dans le rush de la journée ! A l’heure actuelle je ne me vois plus faire sans…

Troisième tips : instaurer une routine pour commencer la journée de travail et prioriser les choses

Crédit photo : Google images

Souvent j’arrivais au boulot, déjà en mode sous pression, avec des tas de choses à faire. L’exemple typique : on me filait des dossiers à peine la porte passée, avant même que j’ai enlevé ma veste et posé mon sac, avec la petite phrase « mais arrivez tranquille quand même » (genre!) , rien de mieux pour me filer le bourdon de bon matin et la pression.

Maintenant quoi qu’il arrive je fais en sorte de me prendre mes 5 minutes pour moi : poser ses affaires tranquille, me faire couler un café pour attaquer la journée du bon pied.

Avant j’aurais tout de suite traité ces « urgences » (qui souvent n’en étaient même pas) au pied levé, direct en stress. Désormais je prends le temps de checker mes mails en buvant mon café et ainsi je priorise ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas.

« Perdre » en quelque sorte ces 5 minutes me permets d’en gagner beaucoup à côté, et surtout d’être sereine.

J’aime organiser ma journée en me débarrassant des urgences (véritables) en premier, ensuite les trucs pour lesquels je sais que ça va être la galère à gérer. Niveau motivation c’est ce qui me correspond le mieux car je sais déjà qu’après un début de journée consacré aux dossiers « chiants », je pourrais être sereine le reste de la journée.

Quatrième tips : voir le verre à moitié plein

Ce genre de conseil vous servira en toutes occasions et dans tous les domaines de la vie : boulot, perso, famille, amis etc….

Quand quelque chose vous arrive qui pourrait avoir un impact négatif, prenez 2 minutes pour recentrer vos pensées et basculer le ressenti : effet positif garanti ! 

Exemple typique de ce matin : sur mes quelques minutes de trajet en voiture pour arriver jusqu’à l’endroit où je prends le bus, je me suis retrouvée coincée derrière un touriste qui roulait au maximum à 30km/h, en plein milieu de la route donc impossible à doubler.

Résultat, les 10 minutes qu’il m’a fait perdre ont fait que le bus m’est passé sous le nez (littéralement : vous savez ce moment où vous venez de vous garer, au moment de couper le contact vous levez la tête et vous voyez votre bus passer juste à ce moment là).

Sur le coup premier réflexe : j’aurais tendance à m’énerver et à râler. Au final , je temporise et je me dit que du coup le suivant sera sans doute moins plein que celui que je viens de voir passer bondé et que je serais assise. En plus cela me laisse quelques minutes pour réfléchir à ce que j’ai envie de vous partager sur Instagram ce matin.

Ce n’est pas grand-chose en soi mais au lieu de rester sur un ressenti négatif, j’ai réussi à retourner la situation et au final je suis (presque) contente d’avoir raté le bus…. En tout cas le ressenti final est positif et c’est tout ce qui compte.

Cinquième tips : avoir confiance en ses capacités

Clairement la situation de ces derniers mois m’a beaucoup affectée en terme d’estime de soi. Je suis quelqu’un de nature plutôt bosseuse mais être sans cesse rabaissée, ajouté à une grosse fatigue passagère m’a fait perdre pied et j’ai énormément perdu confiance en moi au niveau professionnel.

Pour me remotiver j’ai décidé de prendre quelques habitudes « saines ».

Désormais je me fixe des objectifs simple mais surtout réalistes, d’autant plus qu’il y a des tas de paramètres dans mon boulot qui dépendent du travail des autres. J’ai donc arrêté de me mettre la pression pour des choses que de toute façon je ne suis pas en mesure de gérer de manière optimale car le travail fait en amont est totalement bâclé.

Je veille également à me fixer des limites pour ne pas me laisser « bouffer » par l’environnement professionnel. Une fois mes heures de travail terminées je zappe complètement, je ne pense plus aux dossiers, aux galères à gérer.

Je ne parle pas non plus de mon travail puisque de toute façon la plupart des gens ne peuvent pas comprendre ce que c’est de subir au quotidien ce genre d’ambiance, à moins de l’avoir déjà partagé.

L’habitude est dure à prendre mais au final je me sens libérée et du coup plus motivée.

******************

Pour résumer sur ces notions de motivation :

  • Prenez conscience que c’est vous qui allez déterminer la façon dont vous voyez les choses et dont vous orientez vos pensées : quand vous sentez poindre le négatif, essayez de basculer ça en quelque chose de positif. C’est une gymnastique de l’esprit un peu compliquée à instaurer mais peu à peu vous verrez cela deviendra une habitude.
  • Veillez à instaurer des sas de décompression, des rituels apaisants qui vous font du bien et cassent la routine « métro/boulot/dodo ».
  • Prenez du temps pour vous, pour vous rebooster. Ne prendre que 5 minutes dans une journée pour respirer, recentrer ses pensées aura un impact bénéfique et apaisant.
  • Eloignez les personnes négatives, qui ne font rien d’autre que vous plomber le moral. Et si vous ne pouvez pas couper totalement tout contact, veillez à mettre une distance et à ne pas tomber dans l’affect (en gros ne vous laissez pas impacter par leur négativité, créez-vous votre carapace anti-négativité).

Voilà pour mon retour sur la motivation au quotidien ! 

Bien évidemment ce ne sont que des conseils qui me sont propres, qui ont fonctionné pour moi. Ce n’est pas la méthode la plus efficace pour tous, ce n’est pas non plus la seule, il s’agit juste de mon propre ressenti.

Je suis curieuse, qu’est-ce qui vous donne la motivation au quotidien ? Pour ma part je dois avouer que le blog en est une très large partie, c’est ma bouffée d’oxygène, mon petit plaisir quotidien, mon moyen de m’évader.

Comme toujours rendez-vous en commentaires pour échanger !

A bientôt 

So’

12 réflexions sur “Mes conseils et ma routine « motivation » ! 

  1. Isa De Cannes dit :

    Bonjour, tout comme toi, j’avais tendance à me réveiller au bout de je ne sais combien de sonneries. Maintenant, je mets mon téléphone sur ma commode et je suis obligée de me lever pour l’éteindre ainsi je suis en position verticale et prête à attaquer ma journée. Le plus dur, c’est lorsque je travaille du matin avec un réveil à 3h30 du matin. Et oui, j’ai besoin de me réveiller 2 heures avant ma prise de service. Déjà, il me faut au moins 1/2 heure pour que j’émerge avec mon mug de Café et après j’adore prendre mon temps pour me laver et me pomponner. Puis enfin l’heure est venu pour partir de chez moi. J’ai décliné certaines fonctions que j’occupais antérieurement et qui me prenait beaucoup d’énergie. Aujourd’hui, je suis bien plus sereine dans mon travail et je prends les choses comme elles viennent. Souvent notre façon d’être se répercute sur les autres et je tente d’être aimable, enjouée bref j’ai pour habitude de créer un climat de convivialité dans mon espace de travail et ça me réussit plutôt bien. Pour les râleurs et scrogneugneux, je les observe de loin et je passe mon chemin. J’ai la chance d’être très peu en contact avec ma hiérarchie et mes collègues et mon contact essentielle sont les usagers de mon bus. En effet, je conduis un bus mais tu as peu de chance de prendre le mien puisque je fais une ligne régulière pour desservir l’aéroport Nice Côte d’Azur et les villes d’Antibes, Juan Les Pins, Golfe et Vallauris. J’aime aussi entre mon dépôt de bus et mon départ commercial choisir le bord de mer dès que c’est possible. Ainsi, pour démarrer ou finir ma journée de boulot, je me régale les yeux avec des levées ou des couchers de soleil sur la mer. Bref, en modifiant de toutes petites choses tel qu’un itinéraire, la routine est rompue et on prend plaisir à ce qu’on voit. Encore merci pour tes recettes de « motivation ». Passe une belle journée de travail. Pour moi, c’est la reprise après 3 semaines de congés. Je travaille cet après-midi, mais j’ai 3 jours de repos après. Bisous et restons motivez !!!

    Aimé par 1 personne

    • So’MakeUp Blog dit :

      Belle routine que tu as !
      En effet je ne prend pas ta ligne mais je suis une habituée du bus Cagnes/Nice et des trajets en bord de mer! Comme toi je suis une amoureuse des couchers et levers de soleil sur la mer 😍
      Merci à toi d’avoir pris le temps de partager un peu ta routine motivation !

      Aimé par 1 personne

  2. Meili dit :

    j’aime me lever tôt pour prendre mon temps, déjà ça évite de stresser, ensuite déjeuner tranquillement, car ensuite c’est la course, conduire mes ados aux cars puis foncer au boulot, seulement quand j’arrive au boulot je décompresse, un petit thé pour bien commencer et hop c’est parti, en général ça passe vite, beaucoup de travail, mais j’ai qu’une hate c’est retourner chez moi ! biz

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s